Drame·Roman

Qui t’a tuée, Alice? – Virginie Deniau

Qui t’a tuée, Alice?
Virginie Deniau –

img_20181217_160421-012483153195733962274.jpeg

picsart_10-14-1012043878629573556731409229729676342956.jpg

« La veille de la rentrée scolaire, Alec emménage avec sa mère dans leur nouvelle maison. En allant se coucher, une surprise l’attend dans sa chambre : une jeune fille désemparée, Alice, lui demande son aide.
Le lendemain, au lycée, il apprend qu’elle est morte il y a six mois. Pourquoi se trouvait-elle alors dans sa chambre ? Que lui est-il réellement arrivé ? S’est-elle suicidée, sans raison, comme le suggère la version officielle ? Quelqu’un l’a-t-il tuée ?
Pour répondre à l’appel au secours d’Alice, Alec va devoir élucider ces mystères et découvrir les secrets de ses camarades de classe. »

picsart_10-14-105198825053521084048689976530244427838.jpg

Une histoire forte.

Je suis tout simplement tombée sous le charme de l’histoire de des personnages. Tout est très bien développé, argumenté, décrit… Et c’est vraiment le point fort de ce roman. Les personnages de Alice et Alec sont tellement bien construit que j’aimerai tellement les retrouver à nouveau dans une suite ou dans un autre roman! Seul point négatif: l’âge d’Alec qui a 15 ans, fait des galipettes comme un adulte de 30 ans… Mais à par ça je n’ai rien à redire.

Quant-à la plume de l’auteur, elle est fluide, riche et on se prend très facilement dans l’histoire. J’ai vraiment passé un bon moment avec ce roman, et je ne le recommanderai jamais assez.

Et petit point bonus pour moi: un petit peu de romance, donc bref, j’adore!

picsart_10-14-1057389340088221126737976219897929247979.jpg

« Je dépose mon vélo contre le mur du garage. Aucune voiture n’est garée
dans l’allée. Je me doutais que nous serions seuls.
Je m’avance vers la porte d’entrée et sonne. Je me recoiffe un peu et tire sur
mon tee-shirt qui me colle à la peau. Maddy vient m’ouvrir en maillot de bain
deux pièces, rose et vert. Je remarque son vernis jaune sur les ongles de ses pieds
et la chaînette en or à sa cheville gauche. Des gouttes s’échappent de ses
cheveux mouillés et viennent glisser sur son ventre qu’elle a plat et bronzé. »

picsart_10-14-101498040665882051378680525636826737597.jpg

Ma note: ★★★★

xcover-2577.jpgInfos techniques: 

Auteur: Virginie Deniau
Date de parution: 2018
Édition: Marathon Editions
Nombre de pages: 343

Publicités

Un commentaire sur “Qui t’a tuée, Alice? – Virginie Deniau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s