Le Livre de M – Peng Shepherd

img_20200618_212052-016847689038958646275.jpg

divider.jpgRésumé

Un jour, en Inde, un homme perd son ombre – un phénomène que la science échoue à expliquer. Il est le premier, mais bientôt on observe des milliers, des millions de cas similaires. Non contentes de perdre leur ombre, les victimes perdent peu à peu leurs souvenirs et peuvent devenir dangereuses.

En se cachant dans un hôtel abandonné au fond des bois, Max et son mari Ory ont échappé à la fin du monde tel qu’ils l’ont connu. Leur nouvelle vie semble presque normale, jusqu’au jour où l’ombre de Max disparaît…


Titre: Le Livre de M               Pages: 592
Autrice: Peng Shepherd                                 Edition: Albin Michel
Date de sortie: 17.06.2020                                      Où se le procurer: €24.90
Note : ★★★☆☆

mon avis

Jusqu’à la moitié du livre j’aurai probablement donné cinq étoiles à cette histoire mais la seconde moitié du livre a pris un tournant inatendu et je n’ai plus été aussi fan.

J’ai adoré les personnages de Le Livre de M qui sont attachants et en même temps très bien développés. A la place d’une appocalypse typique avec des zombies, ici il est question de personnages qui vont perdre leur ombre. Et perdre cette ombre se résume à perdre leur mémoire, leur personnalité, leur identité ce qui conduit inévitablement à leur mort. On tourne les pages assez rapidement avec un groupe d’amis en quête d’un havre de paix et de sécurité et à la recherche de leurs proches disparus. Cette épidémie ressemble beaucoup à l’alzheimer mais en bien pire et j’ai adoré. Peng Shepherd, à travers ce destin apocalyptique arrive à nous montrer avec justesse les conséquences d’une perte aussi important pour un humain, qu’est son ombre et tout ce qui va avec. Une sorte de croisement entre Peter-Pan et The Walking Dead.

L’apport de mythologie indienne qui m’est complètement inconnu m’a également fasciné et j’ai été complètement happée par les aventures des personnages jusqu’à la moitié du livre. Ce livre est très dense mais très complet et on peut y découvrir beaucoup de choses.

Le problème avec la seconde partie du roman réside dans le manque d’informations utiles données concernant les disparitions d’ombres. Tout est très confu et maladroitement amené. Du coup je suis vraiment déçue car les 300 premières pages étaient vraiment bien écrites et j’ai adoré suivre l’histoire. Le potentiel global de cette histoire est vraiment très bon et pour la première partie nous sommes scotché au bouquin mais malheureusement la fin n’est qu’un assemblage d’idées mal amenées.

Mathilde

Un commentaire sur “Le Livre de M – Peng Shepherd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s